Contactez-nous
Contactez-nous
Services – Ingénierie financière

Organiser et sécuriser son département administratif et financier

Diriger une entreprise innovante à forte croissance nécessite du courage et un pilotage fin. L’entreprise innovante et plus particulièrement la startup est en situation de déséquilibre économique, consommant plus de ressources financières qu’elle n’en génère par son activité. La qualité de la donnée financière disponible, la capacité d’analyse régulière (permanente) sont des facteurs clés de réussite et d’ajustement temps réel.

Contactez-nous

01. Produire et fiabiliser votre Business Plan financier

Le Business Plan financier prévisionnel (BP financier) est la projection économique de votre stratégie sur une période de 3 à 5 ans. Construit à partir d’hypothèses de nature variées, il est le reflet des choix stratégiques de gestion, des ressources investies, de la politique de recrutement … soutenant la réussite de votre projet. Pour les investisseurs ou financeurs, la forme des données financières, leur justification et leur pertinence sont aussi importantes que le fond.

Notre offre

02. Construire un reporting financier efficace

Votre entreprise a ou va réaliser un nouveau tour de table, une nouvelle levée de fonds, embaucher massivement pour poursuivre sa R&D, investir dans son appareil de production ou préparer l’accès au marché. Votre reporting financier sera autant un outil de pilotage que de communication avec vos partenaires financiers.

Notre offre

03. Organiser et renforcer la fonction finance

Les enjeux de l’entreprise innovante en forte croissance, synonyme d’évolution rapide des effectifs, d’augmentations de capital, de développement international, etc. nécessitent l’organisation au plus tôt d’une fonction finance interne ou son externalisation (totale ou partielle).

Notre offre

La fonction finance est au cœur des enjeux
de l'entreprise en croissance

0 M€
de fonds débloqués
0 %
des CIR validés
0
références clients

Découvrez des membres de l'équipe
ingénierie financière

Frédéric Grévaud

Thomas janin

Camille Laimay

Vous souhaitez structurer votre fonction finance ?
Parlons-en

Prendre rendez-vous

La création d’une société naît de la rencontre de ressources humaines, de ressources informationnelles et de ressources financières. La finance est un pilier fondateur de l’entreprise. S’il n’est pas rare que durant les premiers mois, les aspects financiers (prévisionnels, contact avec les banques, suivi des dépenses) soient pris en charge par l’entrepreneur lui-même, l’organisation des processus financiers et plus tard, d’un département finance, doivent être initiés au plus tôt en vue de sécuriser les flux et pérenniser l’entreprise. En effet, les flux financiers ne sont pas que des « résultats » d’opérations comptables. Ils sont de véritables choix stratégiques de gestion et influencent véritablement l’entrepreneur dans son développement. Une bonne lecture de la situation financière de l’entreprise permet une prise de décisions éclairée.

Les missions du département finance sont assez larges. Rattaché à la direction générale, le département finance supervise la production des données comptables et financières. Il comprend le service comptable, le contrôle de gestion et la direction financière. Dans les sociétés de taille intermédiaires, il n’est pas rare que le département finance englobe également la gestion des ressources humaines (DRH) et la direction des systèmes d’informations (DSI).
Le rôle de la fonction finance est de développer des outils d’aide à la prise de décision stratégique et de planifier le développement de l’entreprise, en collaboration avec le dirigeant. Le DAF veille à la solvabilité de l’entreprise, c’est-à-dire sa capacité à rembourser ses engagements financiers – notamment ses dettes. 

Tout est possible ! A chaque société son organisation 🙂 

Le choix entre un département finance internalisé ou externalisé dépendra notamment du volume de transactions à traiter, de leur spécificité (niveau d’expertise requis), de leur saisonnalité. Il est fréquent de voir cohabiter un département finance interne (à vocation comptable/gestion) avec un département finance externalisé. A terme, l’internationalisation du département finance est naturelle et va généralement de pair avec la consolidation des processus de contrôle interne.

Les attentes des investisseurs sur un reporting financier sont aussi bien qualitatives que quantitatives. L’investisseur sera attentif sur :

– La qualité du processus de production des données financières,

– La régularité des reportings,

– La consistance des informations d’une période sur l’autre,

– La qualité de l’analyse des données financières et la traçabilité des décisions prises. 

Enfin, le choix des indicateurs de performance (souvent appelés KPI – Key Performance Indicators) est évidemment un élément clé pour satisfaire les attentes de vos investisseurs. Ils permettront à l’investisseur de se rendre compte de l’avancement des projets, de la santé de l’entreprise et permettront de l’alerter en cas de sur ou sous-performance. 

L’externalisation de la Direction Administrative et Financière commence par une bonne définition des besoins. Généralement, cette analyse est menée en collaboration avec un prestataire DAF externalisé qui avec son expérience est en mesure d’identifier les besoins prioritaires.

La réussite de la mise en place passe par un bon niveau de collaboration et de partage des tâches au sein des processus. Le DAF externalisé doit pouvoir s’appuyer sur des données comptables et financières fiables (et disponibles) pour mener sa mission. Si la société n’est pas en mesure de les produire en interne, il est important de mettre en place des solutions alternatives (extension de la mission de l’expert-comptable par exemple).

L’externalisation de la direction financière présente de nombreux avantages, notamment en période de lancement d’activité et de croissance. Elle permet d’accéder rapidement, avec un budget maîtriser, à des profils expérimentés et adaptés à votre situation. Sur le plan financier, la variabilité des coûts en fonction des besoins est un atout.
Par ailleurs, le DAF externalisé apporte une vision extérieure (et indépendante) rassurante pour la direction générale et les investisseurs.
Enfin, le DAF externalisé bénéficie d’un réseau de compétences acquis au cours de sa vie professionnelle dont il peut faire bénéficier les entreprises qu’il conseille.

  • Biotech
  • Énergie
  • Chimie
  • Informatique
  • Fintech
  • Datascience, IA
  • Lyon
  • Grenoble
  • Paris
  • Rennes
  • Marseille